Sommaire [ 1-15 ]
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6
7 | 8 | 9 | 10 | 11
12 | 13 | 14 | 15

Sommaire [ 16-30 ]
16 | 17 | 18 | 19 |20
21 | 22 | 23 | 24 | 25
26 | 27 | 28 | 29 | 30

Sommaire [ 31-45 ]
31 |
32 | 33 | 34 | 35
36 | 37 | 38 | 39 | 40
41 | 42 | 43 | 44 | 45

Sommaire [ 46-60 ]
46 | 47 | 48 | 49 | 50
51 | 52 | 53 | 54 | 55
56 | 57 | 58 | 59 | 60

Sommaire [ 61-75 ]
61 | 62 | 63 | 64 | 65
66 | 67 | 68 | 69 | 70
71 | 72 | 73 | 74 | 75

Sommaire [ 76-90 ]
76 | 77 | 78 | 79 | 80
81 | 82 | 83 | 84 | 85
86 | 87 | 88 | 89 | 90

Sommaire [ 91-105 ]
91 | 92 | 93 | 94 | 95
96 | 97 | 98 | 99 | 100
101 | 102 | 103 | 104 | 105

LES CHRONIQUES DE PROLOGUE
Par : AUGUSTIN LEBEAU [ 1851-1852 ]
Sommaire [ 16-30 ]

• Chronique numéro 16
• Dimanche, le 26 octobre 1851

Le retour de Cornélius.
Cornélius est de retour parmi les siens. Il provoque tout un émoi car il réapparaît dans le confessionnal. Le curé tombe dans les pommes et l’épouvantail reprend sa place aux champs.

• Chronique numéro 17
• Mercredi, le 29 octobre 1851

La disparition des cahiers de crédit.
La série des disparitions se poursuit avec un nouvel épisode : celui de la disparition des cahiers de crédit du marchand Eustache Lavoie. Et si c’était l’œuvre malfaisante du défunt Isidore...

• Chronique numéro 18
• Vendredi, le 31 octobre 1851

La grande annonce de l'institutrice.
La maîtresse est particulièrement joyeuse. On dirait même qu’elle est amoureuse. Elle a une grande nouvelle à annoncer aux enfants.

• Chronique numéro 19
• Dimanche, le 2 novembre 1851

Les troubles de Prologue en chaire.
À la veille des règlements de comptes de la Toussaint, la disparition des cahiers de crédit risque de créer bien des animosités. Le curé s’en mêle et monte en chaire.

• Chronique numéro 20
• Lundi, le 3 novembre 1851

Deux coqs de village s'affrontent.
Léon Simard se présente au magasin général avec une liste. Eustache Lavoie compare cette liste avec sa mémoire. Ça ne concorde pas. Le curé doit s'en mêler. C'est à suivre...

• Chronique numéro 21
• Mercredi, le 5 novembre 1851

Inscription sur une pierre tombale.
Les étranges phénomènes se poursuivent. Cette fois-ci, c’est la pierre tombale du curé qui apparaît. Comme si le grand pendule de la vie était complètement détraqué. Après avoir constaté la disparition de la pierre tombale, le curé Chandonnay et l’un de ses amis prêtre conviennent mutuellement de faire une procession après la messe de dimanche. Malgré notre silence, cette frissonnante histoire a fait le tour de la seigneurie. Prières, chants et eau bénite ne peuvent nuire à conjurer le mauvais sort...

• Chronique numéro 22
• Vendredi, le 7 novembre 1851

Fantômes sur la Serpentine.
Lorsque la panique s’empare de tout un village, il faut parler avec un étranger. James McBridge, un Écossais nouvellement débarqué, a de la conversation et de curieuses idées. Malgré toute la diplomatie déployée par McBridge et moi-même, monsieur le curé condamne l’idée d’une procession de nuit au cimetière, le soir de la Fête des morts. Et quand le cortège se met en marche, il est temps que le chant du coq ramène tout ce beau monde à la réalité.

• Chronique numéro 23
• Dimanche, le 16 novembre 1851

Cahiers de crédit retrouvés.
Il y a baptême en ce dimanche à Prologue. Les jeunes métis sont baptisés. Surprise! On retrouve aussi les cahiers de crédits tout près des registres paroissiaux. Quelle histoire!

• Chronique numéro 24
• Mardi, le 25 novembre 1851

Sainte-Catherine et tire.
C'est la fête de la Sainte-Catherine. À l'école il y a des bonbons et à la maison, les enfants pourront se sucrer le bec.

• Chronique numéro 25
• Mercredi, le 26 novembre 1851

Première neige à Prologue.
Les premiers flocons de l'hiver tombent doucement sur le village. Les enfants sont excités. Ils préparent des plans de jeux pour profiter de cette saison. La maîtresse semble deviner leurs pensées.

• Chronique numéro 26
• Jeudi, le 27 novembre 1851

Conteur de talent.
Monsieur Lambert fait la lecture à ses enfants de l'histoire du Garde-Chasse. Pierre, son fils, est un conteur de talent. Le lendemain, il fait profiter toute la classe et même la maîtresse de cette belle histoire.

• Chronique numéro 27
• Mardi, le 2 décembre 1851

Retour au bercail.
Nos deux étalons, Rétif et Rebelle se décident enfin à rentrer au bercail. Certains ont pris des paris sur la date de leur retour...

• Chronique numéro 28
• Mercredi, le 3 décembre 1851

Mystère dans la grange.
C'est le temps du train quotidien. Les enfants aident à la tâche. Il se trame quelque chose dans la grange des Tremblay. Marie-Louise aimerait bien tirer cela au clair.

• Chronique numéro 29
• Dimanche, le 7 décembre 1851

Pétronille Papineau en voyage.
Pétronillle Papineau raconte son dernier voyage en europe. Un accident de calèche a failli mal tourner. Mais notre artiste s'en est tirée indemne.

• Chronique numéro 30
• Mardi, le 9 décembre 1851

Coupe de bâtons de hockey.
Il faut prévoir le bois à couper pour l'hiver. Cette année, il y une nouvelle demande. On cherche des branches d'arbres croches pour faire des bâtons de hockey. On veut organiser une partie sur la rivière.
La grange Yankee
et
l'enclos des chevaux.
La résidence du juge de paix.

Donald Laprise

Chez Donald Laprise

La chambre des enfants transformée en chambre d'amis.
Chez Donald Laprise
Percepteur seigneurial

Le bureau

Chez Donald Laprise

Le salon de la résidence.